Evènements musicaux à la Brasserie des Trois Becs

– 16 janvier : L’Étrangleuse, jazz-noise à la Harpe

Entre danses d’envoûtement et ballades de fin du monde, la musique de l’Étrangleuse fait la part belle aux tourneries du jeli n’goni (luth malien), tandis que la harpe emprunte saturations et ruptures à la guitare électrique. De cette confrontation a émergé une sorte de post-rock de chambre, hymne punk contemplatif à des musiques africaines de cercle polaire, une bande son modale et hors modes d’un long rêve éveillé.

Mélanie Virot,harpe, chant – Maël Salètes, guitare, jeli n’goni, chant – Léo Dumont, percussions – (La Fraise) son

Lien com: https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1jFgOSv4FMtyiskja7SkdjcMFljR34mUF

 

– 13 février: Douar Trio, Jazz oriental

DOUAR: Le village en arabe, la terre en breton.

À l’image de ce mot qui permet de s’exprimer dans deux langues, DOUAR Trio puise dans la terre des traditions musicales pour inventer un Jazz-oriental, moderne et aérien, comme on tisse un lien entre les cultures et les Hommes. la musique de DOUAR Trio déroule ses histoires comme dans un conte qui se serait passé de mots pour laisser s’exprimer la langue des instruments.

On embarque alors pour un voyage intime, chargé d’émotions sincères et dont on revient avec le souvenir d’un ailleurs mais aussi avec le sentiment étrange de s’être retrouvé.

Rabah Hamrene, Oud – Pierre Lordet, Clarinette basse – Florent Hermet, Contrebasse

 

– 5 mars: Aperçus phonométriques et autres sous-entendus

Texte et musique d’Eric Satie pour un comédien et une pianiste

Piano: Sylvie Sagot-Duvauroux, jeu: Laurent Lovie

 

Un commentaire

  • jarjaille dominique

    Ce serait bien d’avoir les éléments : à quelle heure ? participation ? l’adresse exacte ,
    Une habitante de Gigors et Lozeron